Joyeuse fetes ! l'equipe mamie gigi

0

Votre panier est vide

mars 14, 2022 6 lire la lecture

Quelle est l'origine d'Halloween ?

Vous n’êtes pas sans savoir qu’Halloween est une fête rendue populaire par les américains, et qui est finalement assez récent en France.

Et pourtant, nous avons rapidement adopté les traditions d’outre-Atlantique dans notre pays : orner nos maisons de citrouilles découpées en visages effrayants, de fausses toiles d’araignées, faire du porte-à-porte dans des déguisements sanguinolents pour récolter quelques sucreries sont désormais des traditions bien ancrées dans nos habitudes.

L’organisation de soirée déguisées pour les adultes est aussi un rendez-vous obligatoire du 31 octobre : petits et grands ont pleinement intégré cette occasion de faire la fête dans leur calendrier !

Bien loin de toutes ces festivités, les origines historiques d’Halloween se retrouvent en réalité en Irlande et dans les îles anglo-celtiques.

Halloween est à l’origine un moment de l’année pendant lequel les vivants et les morts cohabitent sur terre. C’est également une nuit qui célèbre la fin de l’été. L’idée derrière la célébration de cette date était de festoyer pour repousser les fantômes et autres esprits, et les garder éloigner des vivants.👻

De grands feux de joie permettaient ainsi de les tenir à distance. Le terme d’Halloween en lui-même est récent ; la fête païenne dont il découle s’appelait en réalité “Samhain”. Outre les feux et célébration destinés à éloigner les morts, les celtes profitaient également de cette nuit pour se parer de costumes extravagants.

Le mot “Halloween” signifie littéralement la fête de la veille de tous les saints, soit la veille de la toussaint. Le calendrier celte se basait sur les phases de la lune ; Halloween n’avait donc pas lieu tous les ans le même jour comme c’est le cas actuellement.

Il s’agit de la nuit de la première pleine lune du mois de Novembre. Contrairement à notre célébration moderne d’Halloween, les celtes festoyaient une semaine pour éloigner les morts de leurs domiciles.

Le jour de la pleine lune, chaque maison devait éteindre son foyer : les druides passaient dans chaque famille pour rallumer le foyer, ce qui marquait l’entrée dans une nouvelle année, selon le calendrier celte.

Cette fête celte a ensuite été associée à la fête chrétienne de la toussaint, elle aussi étroitement liée au culte des morts. 

Les films et séries modernes, notamment “Halloween” de John Carpenter, ont contribué à l’élaboration du folklore moderne et horrifique de cette fête. 

Pour revenir aux sources et mieux comprendre d’où nous vient Halloween, nous vous expliquons dans cet article les grandes traditions qui composent cette festivité automnale !

Se gaver de bonbons

Halloween est depuis longtemps une tradition aux Etats-Unis, mais si vous pensez que les enfants se régalent de délicieuses friandises depuis les prémices de ces festivités, vous faites erreur !

Halloween

Pendant des décennies, les bonbons n’étaient pas distribués aux enfants ; à la place, ces derniers recevaient des fruits, des fruits secs, des arachides, des sous... Les fabricants de bonbons ont popularisé à partir de la seconde moitié du 2àème siècle la distribution de leurs produits à l’occasion d’Halloween, ce qui leur a assuré des profits stupéfiants !

Depuis, les bonbons se sont imposés et ont éjecté la concurrence dans les paniers des enfants le 31 octobre. Pour des raisons d’hygiène et de sécurité, mais aussi de praticité, les bonbons emballés ont su tirer leur épingle du jeu et sont désormais indissociables de cette fête.

La tradition de décorer des citrouilles

Autre point incontournable de la fête d’Halloween, l’activité qui réunit petits et grand autour d’une citrouille pour donner à cette cucurbitacée un lugubre faciès. Aussi appelée jack’o’lanterns, les citrouilles d’Halloween trouvent leurs racines en Irlande.🎃

Il s‘agit aujourd’hui d’une simple décoration amusante, mais comme souvent, une légende a donné naissance à cette pratique. A l’origine, il ne s’agissait pas de décorer des citrouilles mais des navets ! Par commodité, la citrouille a finalement remplacé le navet, qui était ardu à vider et découper.

Halloween

La citrouille d’Halloween a plusieurs origines. Elle pourrait être basée sur une ancienne histoire d’un homme ayant joué un tour au diable, les citrouilles permettraient d’effrayer les esprits malveillants, grâce à une bougie qui éclaire leur chemin et les écarte de celui emprunté par les vivants.🎃

Elle pourrait aussi nous venir des romains, qui pendant la fête de la moisson (ayant lieu dans les mêmes dates que notre Halloween moderne), vidaient les citrouilles et en faisait des photophores ornés de visages (ceux-ci ne cherchaient pas à faire peur, seulement à représenter des expressions humaines, à l’instar de masques de théâtre). Ces citrouilles éclairées rendaient hommage à une déesse de la moisson.🎃

Plus proche de nous mais bien loin de l’image d’une tradition américaine de la fête d’Halloween, il faut savoir que l’on creusait aussi des photophores dans des betteraves en Bretagne jusqu’au milieu du 20ème siècle, pour éclairer les foyers pendant les nuits d’octobre et de novembre. Il s’agit donc d’une pratique aux racines diverses !

S’effrayer avec des histoires de fantômes

Halloween et la veille de la Toussaint étant associés aux morts et à leur retour sur terre pour une nuit, il n‘y a rien d’étonnant à ce que cet évènement suscite l’envie de se raconter des histoires qui font peur.👻

Le fait de raconter des histoires de fantômes à Halloween est une tradition qui découle de la nature de cette fête.

Halloween

Les histoires effrayantes sont un moyen de se rappeler des morts et d’honorer leur existence passée, même si cela passe par se faire peur : cela relève d’un processus cathartique ! 

Porter des costumes effrayants

Le fait de se déguiser en est au centre de la célébration d’Halloween, mais qu’est-ce que cela signifiait pour les anciens celtes qui participaient à cet évènement religieux ?

L’explication est simple : les costumes devaient servir à faire croire aux fantômes revenus dans notre monde que les vivants étaient des leurs. Aujourd’hui, l’idée reste la même : se faire passer pour des êtres effrayants, mais dans un objectif différent (obtenir des bonbons !).

L’enjeu a bien changé mais le concept a traversé les siècles.

D’où vient l’expression "un bonbon ou un sort !” ?

L'explication derrière la tradition de demander une offrande, sans quoi l’on s’exposerait au risque de recevoir un vilain sort, n’est pas claire.

Il pourrait s’agir d’une tradition découlant de la coutume celte de laisser de la nourriture aux fantômes (en particulier des pommes, d’où les jeux autour des pommes qui sont organisées pendant les festivités d’Halloween) à l’extérieur de leur maison la nuit du 31 octobre, ou bien d’une coutume venue d’Ecosse, liée à une collecte de dons en porte-à-porte à l’occasion du 1er novembre, pour honorer les morts.

Allumer des bougies et des feux de joie

La lumière des feux de joie devait servir à guider les esprits, pour qu’ils retrouvent le chemin de l’au-delà, et à les éloigner des vivants : l’on a conservé cette coutume dans le fait d’allumer de nombreuses bougies chez soi, sur le pas de la porte ou dans son domicile.

Il ne s’agit plus de nos jours que de donner une ambiance lugubre, mais sachez que vos décorations d’Halloween serviront peut-être à un esprit égaré pour qu’il retrouve sa route !

L’association des chauves-souris aux célébrations d’Halloween

Cette association des chauve-souris en tant que symbole des festivités d’Halloween peut aisément s’expliquer : ces créatures nocturnes sont non seulement associées dans le folklore moderne aux vampires, en raison des légendes leur attribuant une soif de sang, mais en plus, elles étaient probablement présentes lors des célébrations anciennes d’Halloween.

Découvrez cet adorable costume,Chauves-souris pour transformer vos enfants en de véritables détecteurs de bonbons vivants.

EN CLIQUANT ICI

chauves-souris

En effet, les chauve-souris devaient être attirées par les lumières des feux allumées pour repousser les esprits. Rien d’étonnant par conséquent à ce que l’imaginaire collectif les ait associées instinctivement à Halloween !

 

Pour conclure, la célébration d’Halloween telle que nous la connaissons aujourd’hui est née du mariage de diverses pratiques et influences.

De nos jours, la fête d’Halloween est devenue un moment de partage et de fête, pour les petits comme pour les grands : plus qu’une simple tradition de donner des bonbons aux enfants, Halloween vous permet de devenir pour un soir un personnage différent et de sortir de votre quotidien.

Nous espérons vous avoir donné envie de profiter à fond des prochaines festivités d’Halloween en choisissant un déguisement original et fun.

Pour trouver de superbes idées de costumes, CLIQUEZ sur la photo de notre adorable petite sorcière

costume Halloween

N’hésitez pas à consulter les autres articles sur notre site, et à nous faire part de vos commentaires pour inspirer les autres lecteurs !